mercredi 19 septembre 2012

Comment je me suis presque retrouver sans abri

Samedi, mes parents devaient venir me chercher, pour une petite escape familiale. D’après ma mère ils devaient arriver entre 10 et 11 heure du matin, donc 10 heures 30.

A 10:20 je voyais bien que ma théorie allais bel et bien se confirmer, quand je me suis mise à sentir une odeur de fumer dans ma chambre.


 Image prise ici
Comme mes serviettes pendent au-dessus du calorifère j'ai pensé que c'était simplement de l'eau qui tombait dessus. Le temps passe et l'odeur s'intensifie. Je ne m'en fais pas j'ouvre la fenêtre et retourne à mon végétage sur l'ordinateur.

Puis, tout à coup je me retourne et je vois le calorifère qui lance des étincelles, pas des petites étincelles de rien du tout non genre des feux d'artifice!!! Comme aucun de mes colocataires n'est là, je par en courant chez mes propriétaires, qui habite au-dessus, en me répétant : Faut pas que ça prenne en feu le temps que je monte en haut! Parce que, pour vous situer, mon lit est juste à coter du calorifère et j'ai du tapis par terre... Alors je paniquais! J'arrive en haut et c'est Madame la propriétaire qui vient m’ouvrir et je lui dit calmement :
- Mon calorifère est en feu.

C'est en état de panique que nous avons essayé de régler le problème avec monsieur le propriétaire au téléphone car il était au Manitoba. La propriétaire m'a d’ailleurs mentionné qu'elle était elle-même sur le point de sortir pour la journée.

D'après les propriétaires j'en avais pour quelques jours sans chauffage, mais le lendemain j'avais un nouveau calorifère!
Vous rendez vous compte que:

Si mes parents était arrivé à l'heure il y aurait probablement eu un feu et personne n’aurait été la pour l’éteindre et je me serrais retrouver sans logement...

Merci seigneur mes parents ne sont pas ponctuels!

Bonne journée à tous et n’oublier pas de laisser un commentaire si vous avez des demandes spéciale ou des idées de post!

4 commentaires:

  1. Oui Merci Seigneur pour sa protection ! Pour une fois que la non-ponctualité des parents paient ! Tu pourrais t'en rappeler à chaque non-ponctualité maintenant !

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas vrai.Je suis souvent ponctuel! Sauf les samedis de congés!

    RépondreSupprimer
  3. Je le savais bien qu'il y avait un bon coté à la "non-ponctualité"...regarde qui parle.....je suis convaincu qu'il y a aussi un bon coté à "la-vaisselle-pas-faite" et "au-ménage-pas-fait".....bref, y'a toujours un bon coté à tout suffit d'être positif! ;-)

    RépondreSupprimer